English

Nos positions

JSpaceCanada est une organisation sioniste progressiste. Nous soutenons un règlement du conflit qui déboucherait sur la création de deux États pour deux peuples vivant en paix, l’un à côté de l’autre. Nous nous opposons à toutes les tentatives de délégitimer Israël à travers des sanctions, boycotts ou désinvestissement. Nous nous opposons également à l’expansion des colonies en Cisjordanie car elles sont un obstacle sérieux à la paix et, au final, contreproductives pour la sécurité d’Israël.

Arie Rieff participant à la conférence de JSpaceCanada, en octobre 2013.

Critiquer Israël

Une question récurrente dans la communauté juive concerne la légitimité ou non de critiquer Israël. Selon nous, il est légitime de critiquer Israël, au même titre qu’il est légitime de critiquer n’importe quel autre pays du monde. D’ailleurs, Israël devrait être jugé selon les mêmes critères que n’importe quel autre pays, et une critique juste d’Israël, nécessite de commenter certaines politiques du gouvernement israélien. Suggérer ou laisser entendre, cependant, qu’en raison de ses défauts, Israël n’a pas le droit d’exister, relève de tout autre chose. À titre de parallèle, parfois, le Canada fait preuve de racisme, de sexisme, de discriminations fondées sur les capacités physiques et d’homophobie. Pourtant, personne ne penserait sérieusement invoquer la pour question le droit fondamental de notre pays d’exister.

Les colonies de Cisjordanie

JSpaceCanada considère que l’expansion de la colonisation en Cisjordanie est un obstacle au processus de paix, et que l’occupation de la Cisjordanie est non viable, moralement problématique et contraire à l’intérêt d’Israël.

Apartheid

Ces dernières années, certains commentateurs ont qualifié Israël d’État d’apartheid. À vrai dire, Israël rencontre un défi de taille, celui de protéger les droits de tous ses citoyens ; Arabes israéliens, Bédouins du Néguev, demandeurs d’asile africains ainsi que les minorités visibles devraient toutes pouvoir jouir de l’égalité et du respect. Aussi, Israel a besoin de continuer à négocier un accord de paix, afin que les Palestiniens vivant en Cisjordanie puissent acquérir la citoyenneté de leur propre État. Ces défis nous rappellent qu’il reste encore du travail à faire, afin de bâtir un État qui respecterait pleinement le riche héritage que l’on retrouve dans la tradition juive, de prendre soin de son prochain. Ceci-dit, sans nier que plusieurs barrières sociales et institutionnelles existent en Israël, les législations antidiscriminatoires et la présence d’Israéliens arabes siégeant à la Cour suprême, à la Knesset (le Parlement israélien), prouvent sans équivoque, qu’Israël n’est pas un État d’apartheid.

Design by RobertoRosenman.ca